Les enfants d’Abidjan

Vivre Pâques à l’école Notre dame de Lourdes

COURSE DE SOLIDARITE

SAMEDI 31 MARS 2012

10 h – 12 h

 

« A l’école Notre Dame de Lourdes, Pâques doit être vécu et raconté de manière à ce que chacun puisse y trouver sa place : croyant ou non, pratiquant ou non, adulte ou enfant… »

Notre temps fort sur ce temps de Carême, de préparation vers Pâques, est notre course de solidarité qui se veut être un temps d’effort personnel et soutenu pour le bien d’autrui.

 

Le samedi matin 31 mars 2012, tous les enfants de l’école sont invités à venir courir de 3 à 30 minutes en fonction de leur âge.

Les enfants de toutes les classes se préparent à courir « longtemps et doucement », depuis plusieurs semaines, à l’occasion d’un cycle de travail sur l’endurance. Pour courir, votre enfant doit se faire parrainer.

 

Cette année, la somme récoltée à l’issue des parrainages sera consacrée à une œuvre des Sœurs de Saint-François d’assise :

« Un jardin d’enfants et une école maternelle proche des bidonvilles à Abidjan en Côte d’Ivoire. »

La Sœur Directrice sera parmi nous ce samedi 31 mars.

Les modalités de la course parrainée :

  • Chaque enfant s’engage à courir sur une durée qu’il choisit avec son enseignant, en fonction des ses possibilités. Les enfants courent de 3 à 30 minutes, sans marcher, ni s’arrêter et sans fatigue excessive.
  • Chaque enfant trouve un ou plusieurs parrains qui soutiennent son effort, en associant à la durée choisie une participation financière fixée librement.
  • Les sommes recueillies par chaque enfant seront collectées au niveau de l’école et remises aux Sœurs de Saint François d’Assise.
  • Tous les parents qui le souhaitent sont invités à courir avec les enfants.

Ce projet, inscrit dans le projet d’établissement, permet aux enfants de se développer et de Grandir dans les domaines :

  • Physique : apprendre à courir longtemps
  • Educatif : apprendre ce qu’est l’effort…
  • Spirituel : s’ouvrir au partage et à la solidarité en référence aux valeurs de l’Évangile
  • Civique : conduire un effort ensemble, respecter les autres dans leurs différences…

Le bulletin de parrainage  est à retourner à l’école AU PLUS TARD LE 29 mars 2012, en y joignant la participation recueillie, auprès de l’enseignant de la classe de votre enfant.

La course commencera par un rassemblement de tous les enfants à 10h, sur la grande cour. Les départs seront échelonnés, en fonction de la durée choisie, en commençant par ceux qui courent le plus longtemps.

Après l’effort, un goûter avec boisson, sera offert aux enfants par l’APEL.

 

Le compte-rendu de la matinée

La course de solidarité a eu lieu samedi 31 mars 2012.

Vous étiez nombreux à venir sur ce temps du samedi matin facultatif destiné à soutenir l’école St François d’Assise à Abidjan.

Soeur Lucile, la directrice de cette école, nous avait fait l’honneur de venir à notre rencontre. Elle a assisté à la course. Elle a même aidé à la distribution du goûter et avait amené avec elle des spécialités ivoiriennes fabriquées par les enfants.

Les élèves de l’école ND de Lourdes devaient courir de 3 à 30 minutes en fonction de leur âge. Au préalable, ils s’étaient fait parrainer et chacun avait donc récolté une somme d’argent.

Le total des sommes récoltées est de 1 577 €.

Bravo !

Cette somme sera entièrement redistribuée à l’école St-François d’Assise pour permettre aux enfants ivoiriens, pour la plupart issus de bidons-villes d’Abidjan, de poursuivre leur scolarité.

Soeur Lucile nous offre ce diaporama nous présentant son école et ses enfants.

Espérons que cette collaboration entre l’école Notre Dame de Lourdes et l’école St François d’Assise ne soit qu’un début.

 

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.